05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Eau de Saule - Hormone de Bouturage naturelle 

Eau de saule : Hormone de bouturage naturelle 

Eau de saule : Hormone de bouturage naturelle

Le bouturage est une pratique de plus en plus adoptée dans la culture des plantes. Il consiste à faciliter la multiplication des végétaux par bouture. Ainsi, de nouvelles plantes poussent à partir d’anciennes plantes déjà développées. Pour faire des boutures, de nombreux jardiniers se servent de l’hormone de bouturage de synthèse afin de faciliter l’émission et le développement des racines. Cependant, il existe une autre méthode naturelle qui permet d’obtenir de l’hormone de bouturage efficace. En effet, l’eau de saule s’avère être une excellente hormone de bouturage naturelle. Elle est obtenue à partir des branches de saule. Avec les conseils des jardiniers pros, vous pourriez aisément fabriquer cette hormone naturelle pour favoriser le bouturage des végétaux dans votre jardin.

C’est quoi l’eau de saule ?

L’eau de saule est une infusion que l’on obtient à partir des rameaux de saule. Au même titre que l’auxine, elle permet de faciliter le bouturage des plantes et favorise la rhizogenèse. En effet, les saules ont la particularité de s’enraciner très facilement. Ainsi, lorsque l’on prélève une bouture de saule à n’importe quelle période de l’année et que l’on la plonge dans l’eau, celle-ci produira en seulement quelques jours de nouvelles racines.

eau de saule - hormone naturelle

Eau de saule – hormone naturelle

Cette capacité est principalement due à une substance naturelle que l’on retrouve dans l’écorce des saules. Il s’agit de l’acide acétylsalicylique ou la salicyline, qui est un dérivé de l’acide salicylique. Cette substance possède la propriété d’empêcher le processus de cicatrisation des plaies de coupe chez les végétaux et la déshydratation du rameau. Dans le cas d’une bouture, la salicyline empêche le végétal de former un cal au niveau de la coupure. Celui-ci émet alors de nouvelles racines. La salicyline est donc une hormone de bouturage naturelle. Elle est extraite de l’écorce des saules pour la préparation de l’eau de saule.

Comment préparer l’eau de saule ?

Avec la préparation de l’eau de saule, plus besoin d’utiliser des hormones de bouturage de synthèse pendant les activités de jardinage. Cette alternative naturelle constitue donc une solution écologique et économique.

Pour la fabrication de l’eau de saule, il faut simplement couper quelques branches de saules. Toutes les variétés de saules peuvent permettre la préparation de l’hormone de bouturage naturelle car elles possèdent toutes les mêmes propriétés. L’hormone pourra être obtenue en écrasant quelques rameaux de saule et les trempant dans de l’eau pendant 24 heures. Puis l’eau sera récupérée et conservée. Il suffira alors de plonger la bouture dans l’eau obtenue et de la planter dans le sol pour faciliter son enracinement.

Néanmoins, la meilleure manière de fabriquer l’eau de saule consiste à plonger de grosses boutures de saule dans une grande bassine d’eau pour une période de 2 à 3 semaines. Après cette période, on obtient de nombreuses boutures de saule prêtes à être plantées dans le sol, mais surtout un liquide glissant comme du gel qui reste dans la bassine. C’est ce liquide visqueux qui permettra de faciliter le bouturage des plantes. Il suffira tout simplement de l’appliquer à la base des boutures des végétaux et de les planter.

Voici donc comment obtenir l’eau de saule, une excellente hormone de bouturage pour les plantes du jardin.

De manière générale, les jardiniers de la coopérative sont de très bon conseils pour tout ce qui concerne le bouturage de vos végétaux. N’hésitez pas à les contacter !

Laisser un commentaire