05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Culture du Yucca - Entretenir le Yucca

Comment planter et entretenir le yucca ?

Le Yucca : une touche d’exotisme

Origine

Le yucca connu également sous le nom scientifique de yucca elephatipes est un arbuste de la catégorie des plantes d’intérieur, mais qui peut pousser à l’extérieur sous certaines conditions. Il mesure entre 1,5 m à 2,5 m, et a un feuillage persistant. Il est facile à entretenir et résiste à toutes les intempéries, mais pour lui permettre de se développer normalement, il faut suivre ces conseils des jardiniers pros.

Le Yucca Pied d’Eléphant ou « Yucca Géant », est natif d’Amérique Centrale, du Guatemala et du Mexique. Il est le plus populaire des Yuccas et sa culture est facile est adaptée à tous les intérieurs. -Le tronc est un stipe qui est lourd, très dense et surtout gorgé d’eau

Fiche technique :

Dans les régions chaudes, peut être cultivé en extérieur dans un bac ou en pleine terre.

  • Qualité du sol :Terreau et sable bien drainé.
  • Amendement : Faire un apport d’engrais pour plante verte tous les 15 jours au printemps et en été.
  • Exposition : Lumière vive mais sans soleil direct.
  • Hauteur :250 à 300 cm en culture intérieure avec une croissance rapide.
  • Dans son territoire d’origine et dans les régions chaudes, où il peut être cultivé en extérieur, le yucca peut atteindre 10 mètres.

Le yucca et le climat européen

En parlant de température et de temps, il faut souligner que le climat en Europe convient très bien au yucca surtout s’il se trouve à l’intérieur de la maison. Il grandit correctement quand la température est entre 18° et 22°C. Si cette condition est respectée, il suffit de le mettre dans un endroit éclairé parce qu’il a besoin de beaucoup de lumière. Cela ne signifie pas qu’il faut l’exposer aux rayons du soleil parce qu’il risque de s’assécher. Le mieux est de le placer à côté d’une fenêtre avec une orientation à l’ouest où il peut avoir tout l’éclairage dont il a besoin.

À titre d’information, si la maison reste fermée pendant la journée, il vaut mieux ne pas planter de yucca parce qu’il peut mourir dans un endroit sombre.

Culture du Yucca

La mise en terre et le rempotage

La mise en terre est importante pour le yucca puisqu’elle assure sa croissance. Pour le planter, il faut alors un mélange de terreau de qualité (2/3) et de compost (1/3). Pour drainer correctement la plante, il est nécessaire de placer une couche de graviers, de billes d’argile ou des débris de cailloux au fond du pot. De cette manière les racines sont à l’abri et ne risquent pas de rester inondées tout au long de l’année. Généralement, le rempotage se fait tous les 2 ans ou 3 ans avant que l’été n’arrive. Pour les séances de jardinage systématique, il suffit de surfacer le sol.

Quand le yucca se trouve dans le jardin, il faut suivre le même procédé pour sa mise en terre et son rempotage. Cependant, il faut noter qu’il supporte mal la baisse de température en hiver et qu’il faut attendre que le temps soit plus clément pour le planter.

L’arrosage de la plante

Pour hydrater cette plante pendant toute l’année, il faut asperger ses feuilles avec de l’eau de manière régulière (dans son environnement naturel, il se trouve dans les zones humides). Il faut également l’arroser en fonction des saisons. Au printemps comme en été, il est alors important d’humidifier régulièrement son terreau (tous les 2 jours à 3 jours pour qu’il reste sec entre deux arrosages). Un apport en engrais liquide tous les 15 jours peut également l’aider à bien pousser.

En automne et en hiver, le yucca consomme peu d’eau et, à ce moment, il faut réduire le nombre d’arrosages. Le mieux est alors d’attendre que le sol présente des parties sèches pour l’humidifier. 2 arrosages mensuels suffisent pour le garder en bonne santé. L’apport en engrais n’est pas nécessaire pendant ces périodes de l’année.

Le traitement des maladies du yucca

Malgré les entretiens, le yucca n’est pas toujours à l’abri des maladies et des insectes. Si cela survient, le traitement doit se faire rapidement. Parmi les maux qui peuvent atteindre cette plante, il y a la déformation des feuilles qui a pour origine l’insuffisance d’éclairage ou l’excès d’humidité. Dans ce cas, il faut le mettre dans un endroit lumineux et diminuer la fréquence d’arrosage. Le yucca peut également avoir les feuilles jaunes, mais dans la majorité des cas, cela fait partie de son évolution. Si cela se produit, il faut attendre que celles-ci sèchent et se renouvellent. Si la plante vire au gris, cela veut dire qu’elle est trop humide.

Pour plus d’information, vous pouvez faire appel à un jardinier près de chez vous. Il pourra vous aider à entretenir vos plantes d’intérieures ou d’extérieures.

Sur le même sujet
fleur d'hiver
Le Poinsettia : Culture et entretien de l’Étoile de Noël

Laisser un commentaire