05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
cultiver le goji

Comment cultiver le goji ?

Et si on plantait un Goji ?

Le jardinage est une activité à la fois divertissante et enrichissante. Il permet de se relaxer tout en apprenant à mieux connaître les plantes. Le Goji figure parmi les arbustes très prisés pour un potager. Il est aussi réputé pour ses bienfaits et ses fruits. Pour de savoureuses baies de Goji, fiez-vous aux conseils des spécialistes du jardin.

Goji, qu’est-ce que c’est ?

Le Goji e est un petit arbre qui vient de la Chine et de l’Extrême-Orient. Les scientifiques lui ont donné comme nom Lycium barbarum. Le Goji est répertorié dans la famille des solanacées.

Cet arbuste peut atteindre jusqu’à 3 mètres de hauteur lorsqu’il est bien entretenu. Beaucoup de gens sont séduits par les petites fleurs violettes du Goji qui apparaissent en été, plus précisément de juin à septembre. Pour se lancer dans la plantation du Lycium barbarum, il faut attendre au mois de mars ou avril. Lorsque l’arbuste atteint 2 ou 3 ans, il commence à porter des fruits : les baies rouges. Toutefois, il faut patienter jusqu’à ce qu’il ait 4 ou 5 ans pour pouvoir jouir d’une récolte abondante. D’ailleurs cette période se situe au mois d’août jusqu’à octobre. De mars à novembre, vous devez tailler vos Goji pour qu’ils puissent donner de beaux fruits.

Le lycium barbarum aime bien être exposé au soleil. Il s’épanouit dans un sol bien drainé, pas trop humide. Au contraire, il aime le sol un peu sec.

Comment procéder à la culture du Goji ?

Le Goji ou lyciet est une plante que nous pouvons cultiver dans des pots ou par terre. Cependant, il faut retenir que sans le soleil, cet arbuste ne peut pas produire des fruits.

Si vous vous décidez à vous lancer dans la culture des baies de Goji, voici quelques gestes que vous devez maîtriser. Commencez par creuser des trous deux fois plus grands que ceux des mottes. Mettez-y de la terre que vous avez pris le soin de mélanger avec du terreau. La troisième étape consiste à combler les trous et de les arroser avec beaucoup d’eau. Comprimez encore une fois vos pots et aspergez-les de nouveau.

Vous devez arroser périodiquement vos Goji jusqu’à ce qu’ils atteignent leur première année. Cependant, faites attention de ne pas mettre trop d’eau. En effet, le lycium barbarum n’aime pas trop l’humidité.

baies de goji

Avec les baies de Goji, vous pouvez également procéder à des bouturages. Beaucoup de gens optent pour cette pratique pour planter le lyciet. Pour ce faire, il faut prendre un rameau de lycium, frais et de couleur verte. Pour ce qui est de la taille, optez pour une longueur de 10 à 15 cm. Vous ne devez laisser que les deux feuilles se trouvant à la partie supérieure sur le rameau. Une fois la bouture obtenue, mettez-là dans un gobelet rempli de terreau. Il faut patienter pendant deux semaines pour observer les premières racines apparaître. Procédez par la suite à la mise en pot de la plante. Après deux semaines, transposez le Goji dans un pot plus grand. Cette opération doit se faire au moins 3 fois.

Quels sont les bienfaits apportés par les baies de Goji ?

Outre le fait que c’est un fruit délicieux, le Goji offre de nombreux avantages à ceux qui le consomment.

Pour les gens de la montagne, ils utilisent les baies de Goji pour lutter contre la fatigue. D’après eux, ces dernières sont très efficaces pour nous aider à nous ressourcer. Elles renforcent également notre défense immunitaire.

Les fruits de Goji sont aussi riches en vitamines qu’en carotène et protéines. En effet, ces petites baies contiennent de la vitamine C, E, B1, etc. C’est pour cela qu’elles sont surtout utilisées pour lutter contre le vieillissement.

Enfin, le Goji est très connu pour ses vertus antioxydants.

Seuls des jardiniers paysagistes pourront vous apporter l’expertise nécessaire à la bonne culture du goji. N’hésitez pas à les solliciter quelque soit votre région !

Laisser un commentaire