05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Comment Planter la Célosie - Comment Cultiver la Célosie

comment cultiver la célosie en hiver

Qu’est que la célosie ?

Pour ceux qui ne connaissent pas grand chose en jardinage, le mot « célosie » doit paraitre bien étrange,  voire ne rien évoquer. Cependant, c’est l’une des plantes que l’on croise le plus souvent une fois l’été bien installé, et que l’on reconnait grâce à ses fleurs si particulières. En effet, à son pic de maturité, la hauteur de la fleur peut facilement atteindre le mètre, et les fleurs peuvent aussi bien être roses, jaunes, oranges, violettes, ou encore rouges selon la variété choisie (Il en existe quelques dizaines de variétés appartenant à la famille des amaranthaceae ; plante vivace des tropiques). A présent, les spécialistes du jardin de notre coopérative vous donnent leurs meilleurs conseils afin que vous réussissiez à entretenir la célosie pendant la période hivernale.

Quels sont les fondamentaux à connaitre concernant cette fleur ?

Avant toutes choses, il y a quelques petits indices qui vous indiqueront si cette plante vous correspond, que cela soit au niveau de ses besoins et de son entretien général. De prime à bord, vous devez savoir que cette fleur a énormément besoin d’eau, et ce, de manière constante (la terre doit être humide le plus possible), tout comme le fait qu’elle a besoin d’une bonne exposition au soleil (une exposition pleine, ou à mi-ombre fera son plus grand bonheur). De manière générale, sa croissance est assez rapide,  peu importe si vous la placez en pleine terre, en pot, ou bien en bac jardinière. L’essentiel reste la bonne exposition au soleil et à l’humidité.

Quand, où et comment planter la Célosie ?

Quand et où faut-il planter la célosie ?

Dépendamment de la variété que vous aurez choisie, vous aurez le choix entre une période assez large partant du mois de janvier à avril pour planter ; sachez toutefois que la période idéale est de février-mars. Vous pouvez donc vous y mettre dès maintenant (d’ailleurs, ne comptez pas voir un plant adulte avant 90 jours à compter du jour de la plantation).

Vous voulez la planter en intérieur ? La célosie aime bien les endroits chauds (dites-vous bien que ce n’est pas une fleur des tropiques pour rien) et les pièces éclairées.

Vous voulez la planter en extérieur ? Sachez qu’il faut idéalement la laisser pousser à l’intérieur jusqu’au mois d’avril, mais si vous n’avez vraiment pas de place, vous pouvez toujours essayer.

Comment planter la célosie ?

Donc, si vous plantez en ce moment, essayez de semez sous abri ou alors mettez sur les semis (2-3 graines suffisent) une plante cloche parsemée de quelques trous pour  pas que la fleur étouffe ! Dans les deux cas, si vous ajoutez un peu de terreau, tamisez-le car la célosie n’apprécie pas que ses racines soient encombrées par des nœuds.

Pour garder au maximum la terre humide, vous pouvez également placer une feuille plastique sur les racines; en revanche, une fois que les plantules apparaissent, retirez-les entièrement. A partir du moment ou  vous verrez apparaitre 4 feuilles sur les plants, pincez-les pour les renforcer (c’est une petite astuce de grand-mère !).

Passé le mois d’avril, si vous avez laissé les plants à l’intérieur, vous pouvez désormais envisager l’extérieur. Pour cela, il vous faudra retirer les petits cailloux sur votre emplacement et démêlez bien le sol. On espace d’environ 30 à 40 centimètres chaque plan. Une fois que c’est fait et que chaque plant est en terre,  servez-vous de vos pieds pour bien aplatir le sol (En faisant attention aux racines tout de même), et on arrose abondamment.

Une telle fleur a-t-elle besoin de beaucoup d’entretien ?

Cette fleur est extrêmement facile à entretenir ; comme cela a été dit précédemment. Il faut simplement que la terre reste humide (si vous disposez de peu de temps, vous pouvez investir dans un paillis végétal qui gardera le sol humide plus longtemps), et ajouter un peu de terreau une fois par mois pour la rebooster. Par ailleurs, cette plante redoute les pucerons et les araignées rouges. En revanche, si vous ne faites rien en prévention et que vous constatez l’arrivée des nuisibles, agissez vite pour que la fleur ne soit pas profondément affectée…

Sollicitez l’aide des jardiniers paysagistes de la coop pour une réussite totale de vos célosies.

Laisser un commentaire