Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne

Cactées et plantes tropicales sous lampe

Les particularités des cactées et plantes tropicales sous lampe

Pour réaliser le jardinage intérieur, il est impératif de se servir des cactées et plantes tropicales sous lampe. Les plantes d’intérieur exigent de la lumière et de l’humidité. Des règles strictes doivent être respectées pour avoir un environnement d’origine convenable à ces plantes. Avec les conseils des jardiniers paysagistes, redécouvrez  les cactées et plantes tropicales sous lampe.

La culture des cactées et plantes tropicales sous lampe est assez particulière. En effet, les cactées nécessitent plus de lumière. Faute de quoi, ils s’étiolent, s’effilent et deviennent pâles. La lumière est nécessaire durant leur phase végétative : elle se situe entre mars et octobre. Les plantes tropicales et cactées ne sont pas à placer au soleil mais sous lampe. Les cactus et les plantes succulentes adorent la lumière vive.

Il est possible de les placer dans une serre, sur une terrasse, sur le rebord d’une fenêtre, sur une véranda, ou derrière une grande baie vitrée. Il faut éviter de les placer en plein soleil au risque de ralentir leur croissance. Les cactées atrophiées sont à placer au-dessus des radiateurs durant l’hiver. Les pachira aquatica perdent leurs feuilles au cours de la saison froide.

Il est recommandé de se servir d’une lampe horticole pour redonner à ces plantes leurs couleurs d’été pendant l’hiver. Les propriétaires bénéficient ainsi à domicile d’une cure de luminothérapie.

Les outils indispensables

Ces plantes ne nécessitent point un investissement de sommes astronomiques. Elles n’exigent point un système d’arrosage perfectionné voire un système d’hydroponie. Vous pouvez vous servir de simples pots et de coupelles, d’une lampe à spectre lumineux de préférence un turbo néon et d’un réflecteur muni d’un ballast.

Avec un simple minuteur, il est possible de gérer les heures de jour et de nuit. La petite station météo n’est pas obligatoire mais permet de mesurer la température et l’hygrométrie.

Certains professionnels recommandent que l’optimisation maximum du jardin intérieur se fasse dans un espace contrôlé en permanence et surtout cloisonnée. Il est bien inutile d’aller si loin avec un simple jardin intérieur décoratif.

Les astuces pour cultiver des cactées et plantes tropicales sous lampe

Le réflecteur est à fixer au plafond via un filin de fer et un crochet. Le filin de fer doit avoir une longueur adaptable pour monter au besoin la lampe pendant la croissance des plantes. Leur sommet doit se placer entre 30 et 91 centimètres de l’ampoule. Il est impératif d’utiliser un chiffon propre afin d’éviter des traces de doigt sur l’ampoule. La lampe doit être saisie et vissée dans la douille. Il est déconseillé d’allumer la lampe immédiatement pour que le gaz puisse se stabiliser. La lampe à utiliser doit être capable de produire environs 9000mWm2. Une telle température convient parfaitement à plusieurs cultures.

Cactées-et-plantes-tropicales-sous-lampe-Pachira-aquatica

Cactée et plantes tropicales sous lampe-Pachira aquatica

La surface environnante sur laquelle la lumière se reflète doit être blanche ou réfléchissante. Les plantes sont à placer à une bonne distance de la source de lumière. A chaque plante convient un substrat. Les cactées ont besoin d’un substrat drainant fait de petits cailloux à granulométrie, de terre et de sable. Un substrat très noir et drainant est nécessaire pour la croissance de l’oreille d’éléphant, le pied d’éléphant et le pachira aquatica.

La température ambiante pour ces plantes doit se situer entre 20 et 24°C. La lampe est à brancher sur le minuteur réglé sur 18 heures de jour au préalable. 6 heures de noir au minimum est exigé pour une meilleure croissance des cactées et plantes tropicales sous lampe. Une attention particulière doit être mise également sur l’arrosage et l’humidité.

Laisser un commentaire