05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
Préparer l'hiver - Bons Gestes pour Préparer l'hiver

Gestes pour préparer l’hiver : Les bons gestes pour préparer l’hiver

Les bons gestes pour préparer l’hiver

Que l’on veuille ou non, l’hiver fait partie des quatre saisons de l’année. Il est impossible de l’éviter ! Vous devez par conséquent préparer votre jardin à mieux l’accueillir, surtout si vous vous  trouvez  dans une région où la neige, le vent glacé et les gelées sont intenses. Profitez des conseils des spécialistes du jardin  pour hiverner au mieux  vos plantes, afin de les garder en bon état jusqu’au printemps !

Si vous disposez d’un local ou d’une serre pour hiverner les plantes fragiles, songez à bien le rendre propre avant de rentrer vos plantes.

  • Débutez par le nettoyage du blanc d’Espagne qui préserve les vitres durant l’été, pour laisser pénétrer la lumière au maximum ;
  • Examinez les joints et le vitrage des fenêtres et effectuez dans la mesure du possible les réparations qui s’imposent ; raclez les mousses au besoin ;
  • En fonction des prévisions météorologiques, choisissez une journée où le temps sera clément, pour aérer le local et de lessiver le sol en ôtant les feuilles mortes et mauvaises herbes potentielles, qui sont de vrais nids pour les maladies cryptogamiques et parasites.

Votre serre ou local sera ainsi prêt à recevoir, dans un environnement sain les plantes pour l’hiver.

Hibernation des plantes

Toutes les plantes ne peuvent pas résister au froid de l’hiver. Voici quelques astuces qui vous aideront à les reconnaître :

  • Informez-vous sur la provenance de la plante : si cette dernière croît dans une zone tropicale ou subtropicale, elle devra être hibernée dans un endroit chaud ;
  • Les agrumes sont très timides, vous devez les préserver dans un local hors-gel, dont le chauffage n’est pas important, comme un jardin d’hiver ou une véranda par exemple ;
  • Les plantes savoureuses dont les grosses feuilles sont remplies de sucs, les plantes grasses et les cactus doivent obligatoirement être préservés et ne plus être arrosés ;
  • Les plantes « d’appartement » proviennent en général des zones chaudes de la planète. Contrôlez cas par cas, afin de choisir le type de local qui leur convient le mieux.

Gestes pour préparer l’hiver : Sous serre, en appartement ou en local abrité

Que ce soit en appartement, dans une véranda ou dans une serre, il y a quelques travaux à respecter pour bien préparer l’hiver !

Avant d’hiberner vos plantes, vous devez les nettoyer au préalable. Pour ce faire, retirer les plantes nuisibles, les feuilles malades ou mortes dans les récipients et cherchez des parasites potentiels pour guérir et isolez la plante.

En appartement, vous devez choisir un endroit ensoleillé ! Vous devez cependant faire attention au plein soleil de midi, qui peut rapidement devenir brûlant derrière une fenêtre. Durant la nuit, la température peut considérablement chuter, surtout si la plante est isolée à proximité d’une fenêtre  sans  volet et  rideau. Un coup de froid peut alors tuer votre plante. Évitez aussi de placer vos plantes près des radiateurs qui assèchent l’air, établissez des sous-tasses pleines de billes d’argile humectées qui restitueront une excellente hygrométrie.

Gestes pour préparer l’hiver : A l’extérieur

Les plantes frêles en pot que vous maintiendrez à l’extérieur devront migrer vers un espace abrité (abri à bûches, angle de mur, etc.). Vous devrez cependant observer certaines conditions pour réussir votre jardinage d’hiver :

  • ôtez les sous-tasses afin que l’eau n’y séjourne pas, car cela risquerait d’entraîner la dégradation des racines et un risque additionnel de voir la plante se figer ;
  • Encadrez les récipients de papier à bulle et mettez-les sur des caillebottis pour éviter le contact immédiat avec la terre ;
  • Fixez au maximum les arrosages et n’arrosez que pour préserver la plante en vie ;
  • Si vous disposez d’un bassin peu profond, hibernez les hydrophytes fragiles (nénuphars, lotus, etc.) dans un récipient en plastique renfermant en son fond du terreau, et de l’eau. Un local dont la température se situe entre 10 et 15°C fera parfaitement l’affaire.

L’entretien de vos jardins par les jardiniers de la coopérative est éligible à un crédit d’impôt de 50% des dépenses acquittées. N’hésitez pas à les contacter !

Laisser un commentaire