05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
composter les mauvaises herbes

Bien composter les mauvaises herbes

Qu’appelle-t-on les mauvaises herbes du jardin ?

Grâce aux conseils des spécialistes du jardin, apprenez à composter les mauvaises herbes. Plutôt que de vous en débarrassez, sachez dès à présent que le compost qui en ressort est d’une extrême richesse. Vous obtiendrez ainsi un terreau d’une grande qualité pour vos futures plantations, à condition de respecter quelques règles très simples à mettre en pratique.

Les jardiniers ne parlent pas de mauvaises herbes mais plus précisément d’adventices, c’est le terme professionnel des plantes sauvages. Les adventices sont toutes ces herbes qui poussent dans votre jardin alors que vous faites tout pour ne pas en avoir. Vous pouvez également en retrouver dans les rocailles fleuries, les allées, les massifs fleuris ou encore les bordures de plantes.

Dans tous les cas, il ne faut surtout pas s’en débarrasser car elles constituent une matière première de qualité pour votre bac à compost. Ces adventices permettent de faire un état des lieux de la nature, mas aussi celui de votre sol. Elles assurent la préservation de la biodiversité, elles ont donc toute leur raison d’être. Par ailleurs, elles ne sont pas toujours esthétiques et c’est pour cette raison que vous souhaitez vous en débarrasser, comme tout bon jardinier.

Comment composter les mauvaises herbes

Le jardin est tout un art, et le compostage des mauvaises herbes n’échappe pas à cette règle. En effet, il pose parfois quelques soucis mais que vous pourrez très facilement solutionner en consultant les jardiniers professionnels de notre coopérative.

La première chose à savoir – composter des mauvaises herbes favoriserait leur ensemencent ainsi leur développement dans votre bac à compost: c’est le cas lorsque vous compostez des adventices déjà montées en graines. Pour contrer ce problème, il vous suffit de placer vos mauvaises herbes dans le bac à compost avant qu’elles ne soient montées en graines. Vous pourriez ainsi les composter en toute tranquillité. La qualité de votre compost n’en sera que plus varié et plus riche. Idéal donc pour vos futures plantations: fleurs, arbustes, légumes ou encore fruits. N’oubliez pas qu’au jardin, rien ne se perd, tout se transforme (pour reprendre un célèbre chimiste).

Comment introduire les mauvaises herbes dans le compost

Les jardiniers ne le diront jamais assez : les adventices regorgent de minéraux et de nutriments qui viendront nourrir votre compost. Fraîches, elles sont remplies d’eau et assurent un taux d’humidité optimale dans votre bac à compost, idéal pour accélérer la dégradation des déchets. En revanche, avant de jeter vos mauvaises herbes dans le compost, prenez soin d’arracher les racines qui, elles, n’amènent rien de bon à votre terreau, bien au contraire.

Bon à savoir : évitez de composter les mauvaises herbes malades, elles ne feront que contaminer votre compost et ce n’est pas le but recherché. Le but est d’obtenir un compost et un terreau de qualité pour votre jardin.

Astuces pour éviter les erreurs de débutants

Si vous vous obstinez à composter des mauvaises herbes montées en graines ou malades, il conviendra de les placer au centre du bac à compost, si et seulement si le processus de dégradation est déjà bien avancé et que la température est supérieure à 50°. Dans ce cas, vous éviterez toute contamination.

D’autre part, vous pouvez également couper les parties montées en graines avant de placer vos adventices dans le bac à compost, ou encore les tremper dans de l’eau très chaude. Grâce à ces petites astuces simples, vous pourrez profiter de la richesse des adventices.

Faites appel aux jardiniers professionnels de notre coopérative pour le désherbage, la taille, le jardinage, … de votre espace vert. Profitez de nos tarifs avantageux et des réductions fiscales !

Laisser un commentaire