05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche
Blog Jardinier Le Blog des Professionnels du Service à la Personne
agave

L’agave : culture et entretien de l’agave

Agave : plante hors du commun

La culture de l’agave, une plante hors du commun, peut aussi devenir une véritable passion comme pour toute autre plante. Vu d’un coup d’œil, l’agave paraît être une plante qui pousserait seule et qui n’aurait pas besoin de soin ni d’entretien. Parfois, on les trouve en grand nombre sur des terres presque désertiques et qui n’est pratiquement pas troublé par l’hiver. Quoi qu’il en soit, les agaves font l’objet d’une culture très appliquée et soignée, ainsi qu’un entretien bien régulier.

À propos de l’agave

L’agave est une plante grasse, de grande taille qui porte l’aloès. Il est originaire du Mexique et on le trouvait aussi dans le sud des États-Unis. De nos jours, on le trouve presque partout dans le monde entier et surtout dans des endroits secs. C’est une plante assez rustique et rocaille qui porte une feuille pouvant atteindre les trois mètres. Dans le monde, on a enregistré dans les deux-cents espèces différentes l’une de l’autre. Chaque espèce a sa propre caractéristique, couleur, ainsi que sa propre période de floraison. Cette dernière se produit quand l’agave est bien mature.

Et malheureusement, quand il sort ses fleurs, cela signifie que la vie de la plante cessera. L’extrémité de sa feuille se termine par une fine pointe épineuse. Sa longévité varie selon son espèce, mais en général, il peut survivre entre dix à trente ans, voire même cent ans. Ce dernier type ne fleurit que pendant la dernière année de sa vie. Certains types peuvent aussi attendre une dizaine d’années après sa culture avant d’enfin fleurir. Par conséquent, si vous souhaitez en planter dans vos terres ou dans des pots, veuillez consulter tout d’abord les jardiniers professionnels qui vous apprendront à bien vous en occuper comme il le faut.

Culture et entretien de l’agave

En pratiquant le jardinage, il faut bien s’informer du minimum d’indication nécessaire pour bien parfaire ce que l’on fait. Comme l’agave par exemple, c’est une plante succulente, qui a besoin d’un climat aride, sec et chaud, car il est très absorbant. Vous pourrez le planter directement dans la terre, si cette dernière a la texture voulue. Cette plante supporte mal l’hiver alors vaut mieux ne pas le planter au milieu du jardin où il n’y aurait pas d’autre plante pour l’abriter. Il a besoin d’être exposé au soleil, et planter sur une terre qui ne retient pas de l’eau. Veillez à bien espacer les jeunes plants et arrosez-les régulièrement.

En été, il est nécessaire de l’arroser au plus une fois par semaine. Contrairement en hiver, aucun soin n’est nécessaire, mais il faudrait juste s’assurer que le sol est bien drainé et pauvre. La période de la culture de l’agave est entre le mois d’avril et mai. Par contre, si vous préférez le cultiver dans un pot, il est préférable de trouver un pot en terre cuite. Mettez d’abord, au fond de celui-ci, en guise de matelas, des gravillons. Ajoutez ensuite dans votre agave de l’engrais spécial caqueté tous les dix jours. En été, sortez le pot d’agave sous le soleil et arrosez-le une fois par semaine. Pendant l’hiver, ne le sortez jamais, mais gardez-le dans un endroit où la lumière est très vive.

L’utilité de l’agave

Grâce à son aspect, l’agave est devenu une plante ornementale. On peut tirer de ses feuilles des fibres textiles très en vogue. Et la sève qui circule dans ses feuilles peut donner, une fois fermenté, des boissons alcooliques. L’agave peut aussi être transformé en sirop, qui sera très utile en tant que sucre en cuisine.

Laisser un commentaire