05 59 70 59 20Accès coopérateurContact Recherche

Blog Jardinier

Le Blog des Professionnels du Service à la Personne

La chrysomèle de la menthe

Les chrysomèles forment une gigantesque famille de coléoptères qui rassemblent environ 37 000 espèces herbivores et oligophages c’est-à-dire que chaque espèce de chrysomèles se nourrit exclusivement de plantes de la même famille. Ainsi on retrouve, la chrysomèle de la menthe mais aussi la chrysomèle des racines de maïs, la chrysomèle du romarin, la chrysomèle du concombre…etc.

Comme de nombreux insectes, la chrysomèle passe par différent stages de métamorphose, de l’œuf à la larve puis à la nymphe qui donnera naissance à un adulte capable de se reproduire.

Description :

Longue de 7 à 11 millimètres, les chrysomèles de la menthe, ou chrysolina herbacea, ont le corps et les pattes d’un vert or métallique brillant. Leurs carapaces sont constellées de petits creux ronds irréguliers. Ces coléoptères affectionnent les lieux humides et ensoleillés.

Prévention et lutte : les conseils avisés de nos jardiniers professionnels

 Les chrysomèles broutent littéralement les feuilles de leur plante hôte. Aussi au-delà d’une certaine mesure, il est préférable de ne pas accueillir ces insectes pourtant si jolis. La capture des adultes ou leur piégeage sur des cartons englués peut suffire à limiter les dégâts. De plus il faudra éliminer les feuilles porteuses de larves et les brûler. Certains purins de plante comme le purin de prêle ou de consoude sont plus ou moins performants. Le recours à un insecticide systémique sera efficace pendant 3 semaines environ mais  vous privera de récolte pour un moment.

La chrysomèle de la menthe, 0 / 5 (0 votes)

3 Commentaires

  1. Isabelle.T

    bonjour
    j’en ai chaque année sur la menthe envahissante.. j’ignorai à quel point cet insecte pouvait être néfaste ! Car, j’avoue que je le trouvais joli (belle couleur)et la menthe se porte chaque année belle..
    J’aimerai avoir de l’oseille à perpétuel, je surveillerai donc si elle se fait attaquer par cet insecte… Merci pour l’info

  2. Bonjour
    je cherche à identifier un ravageur sur mes mélisses et menthes. Il est au stade larvaire. Des genre de petites chenilles (1cm X 0,5mm)accrochées par les mandibules aux feuilles qu’elles sucent, et emballées dans un petit tube sec et dur marron.
    Dommage que vous n’ayez pas de photo de la larve de la chrysomèle des menthes, car je la soupçonne. POuvez vous me renseigner ?
    Merci, bonne journée, et bravo pour ce site;

Laisser un commentaire

X
- Enter Votre localisation -
- or -